Résilier son assurance moto : Les étapes à suivre en toute simplicité

assurance moto

Publié le : 26 juillet 20236 mins de lecture

L’assurance moto est obligatoire pour circuler avec votre deux-roues. Vous bénéficiez d’une couverture contre les accidents, le vol et les sinistres, sans oublier des garanties avantageuses. Plutôt que de rester avec un contrat inapproprié, vous pourriez résilier votre formule actuelle pour changer de compagnie d’assurances.

Pour quelles raisons procéder à la résiliation d’une assurance deux-roues ?

Il est tout à fait envisageable de résilier son assurance moto pour faire des économies. En effet, vous trouvez un contrat avec une cotisation annuelle plus faible, sans pour autant perdre sur vos garanties. Dans d’autres circonstances, la résiliation d’assurance moto prend tout son sens pour profiter de meilleurs services comme la réactivité du support client. Résilier une assurance moto est également bénéfique pour augmenter votre niveau de garantie, tout en ayant une franchise réduite. Enfin, le dernier cas de figure concerne une modification de votre besoin, car vous connaissez un changement de situation personnelle ou vous utilisez moins votre deux-roues. N’oubliez pas que si vous cédez ou si vous vendez votre moto, vous devez en informer votre compagnie d’assurances pour résilier votre contrat.

La résiliation de votre assurance deux-roues à l’échéance annuelle

Sauf indication particulière, votre contrat reste valable un an. Une fois la date anniversaire atteinte, vous envoyez un courrier de résiliation à votre assureur, sans la moindre justification. Cependant, n’oubliez pas de respecter l’envoi du courrier deux mois avant la date butoir. Pour éviter un litige, choisissez une lettre recommandée avec accusé de réception. La compagnie d’assurances dispose d’un délai de 15 jours pour répondre à votre demande en vous envoyant un relevé d’information. Conservez-le précieusement, car il sera d’une très grande utilité pour établir un nouveau contrat. Bien évidemment, n’oubliez pas de comparer les offres existantes avec le site lesfurets.com, une véritable référence dans le domaine.

Est-il possible de résilier après l’échéance annuelle ?

Jusqu’en 2014, impossible de modifier votre contrat d’assurance avant la date d’échéance annuelle. Mais en 2014, la loi Hamon est entrée en vigueur, vous offrant une véritable flexibilité pour changer de contrat. Après un an d’engagement, vous êtes libre de partir vers un autre assureur, sans la moindre justification et sans frais. Mais ce n’est pas tout, la loi encourage le changement d’assurances en permettant des démarches simplifiées. Nul besoin de vous occuper vous-même de la résiliation, votre nouvel assureur s’occupe de tout. Bien évidemment, vous fournissez toutes les informations de votre ancien contrat à votre nouveau conseiller et le changement intervient pour le mois suivant. Pour que cette démarche puisse s’effectuer sans la moindre contestation, vous devez signer un mandat d’autorisation. Cependant, vous pouvez gérer vous-même la résiliation du contrat si vous êtes à l’aise avec les démarches administratives. Plutôt que de rester sans assurance ou avec un contrat inapproprié, vous avez toutes les raisons de prendre connaissance des offres d’assurance moto. Dans la finalité, vous obtenez une formule adaptée à votre besoin, tout en profitant d’une tarification avantageuse.

Peut-on résilier son assurance deux-roues avant la date anniversaire ?

Selon la législation en vigueur, impossible de résilier votre contrat avant un an. Néanmoins, il existe des cas spécifiques comme un changement de situation. C’est notamment le cas lorsque vous déménagez, mais vous disposez d’un délai de trois mois pour entreprendre cette démarche. La deuxième exception concerne un accident avec perte de mobilité. De ce fait, impossible d’employer votre deux-roues. Dans un tel cas de figure, une résiliation anticipée demeure parfaitement possible en prévenant votre assureur de la situation en lui adressant un courrier recommandé avec accusé de réception. La troisième exception concerne le don ou la vente de votre moto. Vous n’êtes plus le propriétaire du véhicule et de ce fait vous n’avez aucune raison de continuer à payer pour l’assuré. Autre motif valable, la destruction ou le vol de votre deux-roues. Prenez vos précautions en informant votre compagnie d’assurances dans les 10 jours, encore une fois avec une lettre recommandée. La dernière possibilité concerne une augmentation du tarif de la prime annuelle. Votre assureur se doit de vous prévenir de cette augmentation et si vous n’êtes pas d’accord avec la hausse tarifaire, vous résiliez dans un délai de 15 à 30 jours. Attention, car la spécificité concerne uniquement une hausse globale de votre contrat d’assurance. Lorsque vous connaissez une hausse tarifaire suite à un malus ou à cause des taxes réglementaires, impossible de résilier avant la date butoir de votre contrat d’assurance. Comme vous le voyez, la résiliation d’un contrat deux-roues reste extrêmement simple. N’hésitez pas à comparer les offres existantes pour trouver celle avec le meilleur rapport qualité prix.


Types d’assurance moto : Quelle couverture vous convient le mieux ?
Fautes éliminatoires permis moto : les pires erreurs à éviter

Plan du site